Tavelure du pommier

Publié le par Keloise

C'est une maladie cryptogamique.

 

Responsable :

 

Un champignon du nom de Venturia inaequalis.

 

Dégâts apparents :

 

Des taches brunes ou grisâtres apparaissent sur les pommes et le feuillage.

 

Période des dégâts :

 

Avril à juin.

 

Plantes les plus sensibles :

 

Pommier, peuplier, saule (le champignon porte un autre nom pour les deux dernières plantes).

 

Conditions favorables :

 

Un temps humide et un arbre au houppier très fourni sera plus facilement touché par la maladie.

 

Traitement préventif :

 

Dès la plantation, sélectionnez les variétés résistantes au champignon comme "Prima" ou "Florina".

 

Traitement biologique :

 

Rabattre les parties de l'arbre blessées pour réduire les lieux d'hivernation du champignon. Ramassez et brûlez toutes les feuilles ou fruits tombés au sol.

 

Traitement chimique :

 

Dès l'apparition des premières taches, pulvérisez un fongicide à base de mancozèbe, manèbe ou myclubutani.

 

La tavelure du pommier est un champignon qui prolifère par temps humide et peut infecter les arbres qui présentent des blessures comme les coups de sécateur, les dégâts du gel sur l’écorce ou les branches.

 

Comme beaucoup de champignon, la tavelure du pommier hiverne au sol (grâce aux feuilles et fruits atteints tombés au sol) ou dans les blessures de l’arbre pour réapparaître dés le printemps suivant. Un bon entretien général de l’arbre est donc nécessaire.

 

Dès que vous voyez apparaître des traces du champignon, traitez rapidement ou éliminer toutes les parties malades. Lorsque l’arbre est très atteint les fruits se couvrent presque entièrement de taches crevassées, il restent petits et mal formés.

Publié dans Maladies et ravageurs

Commenter cet article