Sacré de Birmanie

Publié le par Keloise

2004-05-101005pict_B11l.jpg

 

Le sacré de birmanie ou birman, est une race de chat originaire de France. Ce chat de taille moyenne à grande est caractérisé par sa robe à poil mi-long, qui présente le même patron colorpoint que le siamois mais ses pieds sont d'un blanc pur, comme s'il possédait des gants.

 

 

I - ORIGINES ET POPULARITE

 

    1 - Origines légendaires

 

Une légende répandue, que l'on prête à la romancière Marcelle Adam, est associée au Birman. Elle raconte qu'il y a longtemps en Birmanie, dans un temple consacré à une déesse dorée aux yeux de saphir, un vieux prêtre possédait un chat blanc nommé Sinh. Un jour, le temple fut envahi et les ennemis tuèrent le vieux prêtre. Sinh sauta sur la tête de son maître en regardant dans les yeux la statue de la déesse. Ses yeux devinrent alors saphir comme ceux de la déesse et sa fourrure prit une teinte dorée, sauf ses pattes qui restèrent blanches comme la chevelure du vieux prêtre. Quelques jours plus tard, Sinh mourut de chagrin et tous les chats qui vivaient dans le temple subirent la même métamorphose, devenant les premiers chats Sacrés de Birmanie.

 

On raconte que ce chat aurait été dérobé dans le temple de Lao Tsun, en Birmanie, le premier couple de ces chats aurait été apporté en France sur le yacht d'un milliardaire américain en 1920. Le mâle mourut pendant la traversée, mais la femelle Sita, qui avait été couverte, mit au monde une portée de chatons dont une femelle nommée Poupée de Maldapour.

 

Néanmoins aucune preuve de cette histoire n'a jamais été donnée.

 

Si Poupée de Maldapour a réellement existé, aucun enregistrement ne donne pour autant son ascendance réelle. Devant l'absence de certitude, il est généralement envisagé que le birman soit né en France, dans les années 1920, d'un accouplement fortuit entre un siamois ganté de blanc et un persan, dont il semble être le parfait intermédiaire. Si cette hypothèse élude poliment le mystère de l'apparition de cette race, elle ne donne pas non plus entière satisfaction. D'aucuns arguent qu'aux États-Unis un tel croisement a été reproduit entre siamois et persan, mais avec un siamois non ganté, pour donner l'himalayen, dont les caractéristiques étaient à l'époque semblables au birman, mais après-guerre lorsque la race faillit être décimée, de mêmes tentatives d'hybridation siamois/persan eurent lieu en France et donnèrent également des chats non-gantés, que l'on dénommait alors « colourpoint » (ces chats constituèrent probablement un second point de départ de l'Himalayen).

 

     2 - Origines historiques

 

Devant l'absence de certitude, il est généralement envisagé que le birman soit né en France, dans les années 1920, d'un accouplement fortuit entre un siamois ganté de blanc et un persan, dont il semble être le parfait intermédiaire. Si cette hypothèse élude poliment le mystère de l'apparition de cette race, elle ne donne pas non plus entière satisfaction. D'aucuns arguent qu'aux États-Unis un tel croisement a été reproduit entre siamois et persan, mais avec un siamois non ganté, pour donner l'himalayen, dont les caractéristiques étaient à l'époque semblables au birman, mais après-guerre lorsque la race faillit être décimée, de mêmes tentatives d'hybridation siamois/persan eurent lieu en France et donnèrent également des chats non-gantés, que l'on dénommait alors « colourpoint » (ces chats constituèrent probablement un second point de départ de l'Himalayen).

 

Cependant, ces réponses « faciles » n'expliquent pas pourquoi le docteur Jumaud (vétérinaire et futur fondateur du premier club félin français) mentionne le birman dans sa thèse de fin d'études, quelques années avant que n'apparaissent les premières mentions de Poupée de Maldapour, ou encore du chat qui va d'emblée imposer le birman comme une race majeure: Dieu d'Arakan. Précisons que dans cette thèse, le docteur Jumaud fait mention d'observation de ce chat en Asie.

 

Après la dernière guerre, il ne restait qu'un couple (Orloff & Xénia de Kaabaa) dont descendent, ainsi qu'en témoignent le Livres d'Origines de la Fédération Féline Française, tous les chats de cette race existant actuellement dans le monde. La race reviendra alors au premier plan grâce au travail acharné de quelques éleveuses comme Boyer ou Simone Poirier. Quelques croisements avec le persan furent alors effectués pour limiter la consanguinité et pour retrouver le type morphologique d'avant guerre. En 1950, la race prend officiellement le nom de Chat sacré de Birmanie pour éviter les confusions entre le Birman et le Burmese.

 

      3 - Popularité

 

Cette race française a su se développer avec succès à travers le monde. Il est introduit aux États-Unis entre 1950 et 1960 et en Angleterre à partir de 1965, il occupe depuis de nombreuses années le top dix des races les plus populaires. Dans son pays d'origine, sa popularité ne cesse de croître et il est la deuxième race la plus représentée.

 

 

II - STANDARDS

 

À mi-chemin entre le siamois, dont il possède les marques et les couleurs, et le persan dont il a hérité partiellement de la fourrure, le sacré de birmanie doit être considéré comme une race bien à part car il doit répondre à des exigences bien particulières au niveau de la répartition de la couleur, la qualité du pelage ainsi que de la morphologie. Le Sacré de Birmanie ne doit pas être confondu avec le Ragdoll, le Ragamuffin ou le Neva Masquerade. Il ne peut être hybridé avec ces races, ni avec aucune autre.

 

     1 - Corps

 

Ce chat est de taille moyenne à grande avec un corps massif et moyennement long et une ossature lourde. Une ossature trop fine entraîne des pénalités. Son dos est droit et régulier, ses pattes sont de taille moyenne, bien musclées et leur ossature, comme pour le reste du corps, est forte. Elles doivent cependant rester proportionnelles au corps. Au bout, les pieds sont grands et ronds. La queue est de taille moyenne et proportionnée au corps.

 

     2 - Tête

 

La face n'est ni écrasée comme celle du persan, ni pointue comme celle du Siamois. Si un birman présente une tête caractéristique de l'une de ces deux races, ceci est considéré comme un défaut. La tête est de taille moyenne, large et arrondie. On peut voir de profil qu'elle est légèrement plus longue que large. Elle présente des joues pleines et un front légèrement arrondi. Le museau est large avec un menton fort. Le birman a un profil romain, c'est-à-dire un nez court, busqué et droit. Les yeux sont grands, pas tout à fait ronds et bien espacés l'un de l'autre. Ils sont toujours bleus. Le bleu le plus intense possible est recherché. Les oreilles sont de taille moyenne à grande et elles sont presque aussi larges que hautes. Le bout est arrondi et l'intérieur du pavillon de l'oreille est bien fourni en poils. Elles ne doivent pas être trop espacées l'une de l'autre.

 

      3 - Robe et fourrure

 

Sa fourrure est mi-longue, est très soyeuse et le poil ne s'emmêle pas car le sous-poil est léger. On peut remarquer différentes longueurs de poils sur tout le corps : courte sur la face, elle s’allonge à partir des joues vers une importante collerette, surtout chez les mâles. Elle devient encore plus longue sur le dos et les flancs. Sous le ventre, le poil peut frisotter.

La seule robe autorisée est le colourpoint avec un gantage blanc aux pattes. Celui-ci est une des caractéristiques particulières de la race mais aussi l'une des principales difficultés de l'élevage. Les gants des pattes arrières en particulier doivent se terminer en pointe sur le dessous des pattes. Lors des concours félins, l'absence de gantage constitue même un motif de disqualification du chat. Des gants trop courts, ou, au contraire, trop longs sont des défauts, tout comme des taches blanches sur le menton, la gorge ou le ventre (contrairement au ragdoll mitted avec qui on le confond régulièrement). À l'opposé, toute tache colorée sur le gantage est un défaut grave et éliminatoire pour les juges félins.

 

Les pattes avant ont des gants blancs se terminant en ligne droite à la jonction entre le pied et la patte. Les pattes arrière ont des gants blancs remontant en ligne droite à l’arrière de la patte et se terminant en pointe de la moitié aux trois-quarts du talon (éperons). Une régularité entre la hauteur des gants avant et arrière est souhaitable. Les coussinets sont de couleur rose et/ou d'une couleur correspondant à la couleur de base du chat.

 

La plupart des associations ne reconnaissent que quatre variétés. Cependant de nouvelles variétés commencent à se faire reconnaitre. Mais la création de variété fait polémique chez les éleveurs car elle passe par le croisement avec d'autres races. Certains éleveurs pensent qu'il y a alors un risque de modifier le type morphologique et le type du pelage, au détriment de la qualité du gantage

.

Les quatre principales races sont :

  • Le seal point : les points sont brun foncé, le corps est crème pâle, le nez est brun foncé tandis que les coussinets sont rose et brun foncé.
  • Le chocolate point : les points sont chocolat au lait, le corps est ivoire, le nez est cannelle rosé tandis que les coussinets sont rose et chocolat clair.
  • Le blue point : les points sont bleu-gris, le corps est blanc bleuté, le nez est bleu ardoise tandis que les coussinets sont rose et bleu-gris.
  • Le lilac point : les points sont gris acier rosé, le corps est blanc glacé, le nez est mauve tandis que les coussinets sont rose et lavande-rose.

Autres couleurs

  • Le red point : les points sont roux (red), le corps est crème presque blanc, le nez est rose tandis que les coussinets sont roses.

Cette race est fixe. Aucun mariage hors race n'est autorisé. Les hybridations en vue de l'introduction d'une nouvelle couleur se font dans un cadre strict, après acceptation d'un programme détaillé soumis à l'acceptation préalable du livre des origines compétent.

 

 

III  - CARACTERE

 

Le chat sacré de birmanie est souvent décrit comme un chat affectueux et doux. Certains éleveurs décrivent le Birman comme un chat joueur. On dit que malgré sa ressemblance avec le siamois, il n'en aurait pas le caractère puisqu'il serait calme et à la voix douce. Sociable, il s'adapterait bien à la vie en famille.

 

Ces traits de caractère restent toutefois parfaitement individuels et sont fonctions de l'histoire de chaque chat.

 

 

IV - ELEVAGE

 

     1 - Génétique

 

Les points du chat sacré de Birmanie sont l'effet du même gène qui agit chez le Siamois. Celui-ci a été nommé Cs. Cependant l'origine des gants reste controversée. L'hypothèse la plus plausible est que ces panachures blanches seraient issues de l'action cumulée de plusieurs gènes à faibles effets individuels. Ce qui expliquerait l'impossibilité de fixer la taille des gants.

 

     2 - Quelques élevages

 

- Elevage "Au Jardin des Hespérides" - www.aujardindeshesperides.com

- Elevage de la Goutte Dô Douce - www.sacre-de-birmanie.com

- Chatterie du Diamant Sacré - www.diamantsacre.com

- Chatterie de la Tara Blanche - http://tara-blanche.wifeo.com

- Elevage de l'Enclos du Feu Sacré - www.enclosdufeusacre.com

 

 

V - PHOTOS

 

20847_1128pgz19lI0gudS.jpg

 16739460.jpg

 arton391500.jpg

 bagdadcafecavaillon0190310.jpg

 birman1650.jpg

 dck853k0.jpg

 Photo-020.jpg

 01.jpg

 1.jpg

 300px-Minerva-21.jpg

 1081.jpg

 2004-05-101005pict_B11l-copie-1.jpg

 447801.jpg

 1726592_1.gif

 2449245_1.jpg

 3124904_1.jpg

 3817102_1.jpg

 4071210_1.jpg

 4399924-1.jpeg

 7999072_1.jpg

 9587156-1-b17_m11.jpg

 9587156_1.jpg

 9593559_1.jpg

 10080615_1.jpg

 10200526_1.jpg

 10556287_1.jpg

 10891718_1.jpg

 11084811_1.jpg

 11154527_1.jpg

 11485890_1.jpg

 12736267_1.jpg

 13668047_1.jpg

 21509287_1.jpg

 33899478_1.jpg

 45085941.jpg

 1168787461_f.jpg

 1266667811.jpg

 2496300073_1.jpg

 2609849755_0a44336751.jpg

 2609850911_3f7c864d21.jpg

 2610683280_2f176a58c1.jpg

 2880652788_small_1.jpg

 ani_33704-1.jpg

 ani_33897-1.jpg

 ani_34729-1.jpg

 autres-chats-france-1321267010-1254221.jpg

 bb_ysora_24_jrs_281_29211.jpg

 birman1.jpg

 Chat8-0013-1.JPG

 gd_ballantray_1.jpg

 Photo-021.jpg

 sacre-de-birmanie_34331.jpg

 02.jpg

 2.jpg

 102.jpg

 3892.jpg

 447392.jpg

 1949639_2.jpg

 7235439_2.jpg

 14033733_2.jpg

 33899478_2.jpg

 2991690954_a51c0ea42f.jpg

 12411061519668-2.jpg

 annonce-1245168362-tours-animaux-32.jpg

 birman2.jpg

 chaton-sacre-de-birmanie.2jpg.jpg

 detail_produit_sacre-birmanie2.jpg

 dscf1952602.jpg

 imgp5312.jpg

 03.jpg

 071-0wi_3pi.jpg

 961403.jpeg

 5278653_3.jpg

 7207942dae2284f01a94c609bf1f-1-3.jpg

 13215459_3.jpg

 378943233_small.jpg

 12411061519668-3.jpg

 e61d271b8dd8e2ea3bcbcb87bb17-1-3.jpg

 n109105519108604_2973.jpg

 Photo-053.jpg

 sacre-birman-851516b3e.jpg

 04.jpg

 4.jpg

 204.jpg

 4724298_25f9793d94_m.jpeg

 1283090394_115275401_11-Photos-de--saillie-sacre-de-birmani.jpg

 DSC06484.JPGChat_sacre_de_Birmanie4.jpg

 DSC06484-copie-1.JPG

 elizio4.jpg

 fd26614e.jpg

 photo1-a-reserver-adorables-chatons-sacre-de-birmanie-cxex2.jpg

 pussy-3u9_vo4.JPG

 sacre-birmanie-302644.jpg

 05.jpg

 11005165.jpg

 chats-Sacre-de-Birmanie-57fc370d-e42b-4a84-c990-09808948ee8.jpg

 06.jpg

 88_555966.jpg

 bbolsalgroupe6.JPG

 billy-sacre-birmanie-presentez-chat_180496.jpg

 photo1-chaton-siamois-x-sacre-de-birmanie_petit-chat-a-donn.jpg

 Photo-056.jpg

 206954_YGE6R5Z824TQRJ3MHU81UVQ5VZ31MX_birman_blue_point_H15.jpg

 346943_354087471_dumbo-bebe_H221917_L.jpg

 448127.jpg

 1112607-m.jpg

 chatons-france-1172838759-1254217.jpg

 photo67497-m.jpg

 08.jpg

 1241797988nqctdybllj.jpg

 males-sacre-de-birmanie-seal-seal-tabby-creme-point.1300821.jpg

 Photo-018.jpg

 Photo-028.jpg

 Sacre_de_Birmanie_240808.JPG

 249-mlkj.jpg

 589.jpg

 1299.jpg

 photo1-sacre-de-birmanie-5xdxaxbw233549.jpg

 Photo-039.jpg

 sacre_de_birmanie449.jpg

 birman.jpg

 BIRMANtower.jpg

 chaton-sacre-de-birmanie.jpg

 chat-sacre-birmanie-eldjin.jpg

 esther-ii.jpg

 FELICIA.jpg

 felicia-cherie.jpg

 fullsize.jpg

 RTEmagicC_je_Birman.jpg.jpg

 

 

 

 

 

 

Publié dans Animaux

Commenter cet article