Côtes de porc aux oignons rouges

Publié le par Keloise

INGREDIENTS (pour 4 personnes)

 

. 4 belles côtes de porc "filet" taillées à 200 g environ

. 30 g de graisse d'oie ou de canard

. 4 petits oignons nouveaux

. 2 gros oignons rouges épluchés et émincés finement

. 5 cl de vinaigre de vin

. 300 g de petites pommes rattes (du touquet par exemple) cuites au 3/4 à l'eau salée additionnée d'une feuille de laurier

. 5 cl d'huile d'olive

. Un peu de thym frais effeuillé

. Sel

. Poivre du moulin.

 

PREPARATION

 

1 - Dans une cocotte en fonte (style le creuset) mettre à chauffer la graisse (20g) puis lorsqu'elle est chaude installer les côtes de porc, saler et poivrer et les faire revenir pour qu'elles prennent de la couleur 5 minutes de chaque côté puis mettre les petits oignons nouveaux, baisser le feu, couvrir la cocotte puis faire les cuire pendant 20 minutes. après ce temps retirer du feu et laisser se détendre tranquillement.

2 - Pendant le temps de cuisson des côtes préparer le reste de la recette : dans une sauteuse verser un peu de graisse de canard (10g) et faire fondre doucement et à couvert les oignons rouges émincés, saler et poivrer puis couvrir et laisser cuire ainsi 15 minutes à couvert, rajouter alors le vinaigre de vin et poursuivre la cuisson 5 minutes à découvert puis tenir hors du feu en recouvrant la sauteuse.

3 -  Pour les pommes fair chauffer l' huile d'olive dans une cocotte et faire revenir pendant 10 minutes, saler puis ajouter alors l'effeuillée de thym frais, verser 5cl d'eau froide, couvrir vite (vapeur) et retirer la cocotte du feu.

DRESSAGE

 

Sur chaque jolie assiette chaude, une côte de porc au centre puis ajouter sur le dessus une grosse cuiller d'oignons rouges surmontée d'un des oignons nouveaux cuits. Mettre un peu de jus dégraissé venant de la cuisson côtes ; les pommes de terre seront servies bien chaudes à part sur un joli plat creux.

*si vous trouvez sur un étal du porc noir de bigorre n'hésitez pas : ce magnifique animal de pure race gasconne est maintenant une appellation il ne doit pas être nourri avec un ogm il ne se nourrit que de glands de faines et de châtaignes bref le top du top...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Plats bis

Commenter cet article