Comment réussir un jardin de tulipes ?

Publié le par Keloise

Un jardin sans Tulipes n’est pas un vrai jardin de printemps ! Le large choix des coloris et des formes est si riche que la Tulipe se marie avec tous les styles de jardin.

 

Afin d'obtenir un bel effet de masse, dans une configuration très structurée comme c'est d’usage dans les jardins de ville, il est conseillé d’utiliser une seule variété par "carré". Une plantation entre 10 et 15 cm de profondeur selon leur grosseur, c’est-à-dire environ 2 fois leur hauteur, une quantité de 60 à 80 bulbes plantés par m2 suivant la taille des bulbes, soit un écartement de 8 à 10 cm entre deux bulbes donnera un effet surprenant.

 

Le développement du bulbe étant conditionné par l'alternance d'une période froide avec une température plus élevée, les bulbes doivent être plantés d'octobre à novembre (à l'extrême limite jusqu'à mi-décembre). Ils vont ainsi bénéficier de toute la froidure hivernale et se réveilleront sous la caresse des premiers rayons printaniers.

 

Ainsi en réalisant la plantation en fonction des périodes de floraison : les bulbes tardifs plantés en profondeur et les plus précoces au-dessus, on peut admirer un jardin fleuri de Tulipes de la mi-mars à la mi-mai.

 

Une plantation en plein soleil est recommandée, un sol léger, même pauvre leur convient très bien. Dans les sols argileux, il est préférable d'incorporer du sable à la terre ou d'en disposer une poignée au fond de chaque trou de plantation.

Publié dans Fiches conseils

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article